Les risques dans l'escalier

Identifiez et déjouez les risques de l'escalier

Chutes

  • Allumer la lumière en se déplaçant la nuit. Poser des interrupteurs visibles et accessibles,
  • éviter de placer des objets sur les marches et laisser un accès aisé aux escaliers,
  • installer une main courante de chaque côté de la cage d’escalier ou, le cas échéant, un garde corps côté vide,
  • poser des nez de marche antidérapants en évitant que l’écart d’adhérence entre la surface des marches et les nez de marche ne soit pas trop important.

Partager cette page

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies par le site Je sécurise mon logement et des cookies tiers relatifs aux boutons de partage de contenu de plateformes sociales

AccepterPersonnaliser